Les visages de la Brarudi
Les visages de la Brarudi
Les visages de chez nous

Alexis NDAYEGAMIYE
Gérant du dépôt Kayanza

«Travailler à Brarudi est pour moi une grande fierté, et quand on est fier, on travaille avec plus d’enthousiasme»
 
Alexis a commencé à travailler chez Brarudi en 2000 en tant que Chef Concession Sécurité de Bujumbura. Après avoir occupé différents postes dans le département de la sécurité, Alexis vient d’évoluer une fois de plus en devenant le gérant du dépôt de Kayanza.

Cette promotion, dans un nouveau domaine d’activité au sein de la Direction des Ventes, fait sa fierté : « C’est un nouveau challenge qui me permettra d’aller plus loin. Brarudi favorise le développement personnel, par exemple, malgré mon travail, j’ai pu poursuivre et terminer mes études. Travailler à Brarudi est pour moi une grande fierté, et quand on est fier, on travaille avec plus d’enthousiasme ».

Alexis NDAYEGAMIYE
Alexis NDAYEGAMIYE

Alexis NDAYEGAMIYE
Gérant du dépôt Kayanza

«Travailler à la Brarudi est pour moi une grande fierté, et quand on est fier, on travaille avec plus d’enthousiasme»
 
Alexis a commencé à travailler chez Brarudi en 2000 en tant que Chef Concession Sécurité de Bujumbura. Après avoir occupé différents postes dans le département de la sécurité, Alexis vient d’évoluer une fois de plus en devenant le gérant du dépôt de Kayanza.

Cette promotion, dans un nouveau domaine d’activité au sein de la Direction des Ventes, fait sa fierté : « C’est un nouveau challenge qui me permettra d’aller plus loin. Brarudi favorise le développement personnel, par exemple, malgré mon travail, j’ai pu poursuivre et terminer mes études. Travailler à la Brarudi est pour moi une grande fierté, et quand on est fier, on travaille avec plus d’enthousiasme ».

Belly-Ange NININAHAZWE

Belly-Ange NININAHAZWE
Ingénieur de fabrication

«C’est un métier passionnant, je suis fière de voir que Brarudi ne limite pas les femmes dans les recrutements et les promotions des métiers techniques. Ici, on ne regarde que le potentiel »
 
Belly-Ange est ingénieur de fabrication au sein de la Direction Technique. Elle est responsable de la production du moût (étape de la bière avant la fermentation) afin de satisfaire les volumes de ventes prévus.

Belly Ange travaille dans un environnement majoritairement masculin avec seulement 3 femmes sur un effectif total de 14 personnes. Elle travaille essentiellement avec des opérateurs. « Pour diriger une équipe d’hommes, il faut savoir s’affirmer tout en gardant de bons contacts avec tout le monde. C’est un métier passionnant, je suis fière de voir que Brarudi ne limite pas les femmes dans les recrutements et les promotions des métiers techniques. Ici, on ne regarde que le potentiel ».

Didace MANIRATANGA

Didace MANIRATANGA
Ingénieur automaticien

« Brarudi nous offre des opportunités plutôt rares en Afrique comme les nombreuses formations dans le domaine de l’automation dont j’ai pu bénéficier »
 

Didace est Ingénieur Automaticien au sein de la Direction Technique. Il s’occupe du processus automatique qui va de la réception du malt à la mise en bouteille des produits. S’occuper du process automatique implique le dépannage des machines en cas de panne, mais également la maintenance préventive pour anticiper toute anomalie.

Brarudi dispose aujourd’hui de 2 ingénieurs automaticiens.

« Mon métier me passionne, d’autant plus que mon rôle est primordial dans le bon fonctionnement de la production, puisqu’il évite des pertes coûteuses pour l’entreprise. Brarudi nous offre des opportunités plutôt rares en Afrique comme les nombreuses formations dans le domaine de l’automation dont j’ai pu bénéficier ».

Didace MANIRATANGA
Ingénieur automaticien

«Brarudi nous offre des opportunités plutôt rares en Afrique comme les nombreuses formations dans le domaine de l’automation dont j’ai pu bénéficier »
 

Didace est Ingénieur Automaticien au sein de la Direction Technique. Il s’occupe du processus automatique qui va de la réception du malt à la mise en bouteille des produits. S’occuper du process automatique implique le dépannage des machines en cas de panne, mais également la maintenance préventive pour anticiper toute anomalie.

Brarudi dispose aujourd’hui de 2 ingénieurs automaticiens.

« Mon métier me passionne, d’autant plus que mon rôle est primordial dans le bon fonctionnement de la production, puisqu’il évite des pertes coûteuses pour l’entreprise. Brarudi nous offre des opportunités plutôt rares en Afrique comme les nombreuses formations dans le domaine de l’automation dont j’ai pu bénéficier ».

Didace MANIRATANGA

Search